Ils nous ont quittés


 Petite SOPHIE


  A croire que le sort s'acharne sur Marche et Nature et bouscule l'ordre logique des choses!
Nos amis randonneurs Nanou et Maurice Scheidecker, leurs enfants, petits enfants, leurs proches viennent de traverser une longue et dure épreuve.
   SOPHIE, elle aussi adhérente, nous a prématurément quitté, laissant ceux qu'elle aimait ébahis, abasourdis et désemparés.
   SOPHIE, ton accent enchanteur de Provence et des îles, ton accent chaleureux témoignait de ta jeunesse, de ta joie de vivre et de ton but : guérir.
  Jeune femme lucide, réaliste, tu as connu toutes les sensations et les émotions : la peur, l'effroi, la souffrance, l'espoir ,le goût à la vie et la rechute fatale.
   Nanou, Maurice, Aymerich et sa compagne, Jade, Nathalie et tous les tiens pleurent ton départ malgré ton combat sans faiblesse; Ne crains rien," Marche et Nature"est là, tout près d'eux, telle une muraille, prêts à défendre, soutenir, épauler leurs amis éprouvés et écouter avec eux le bruit de ton silence.
    Petite SOPHIE, repose en paix là-bas, loin, dans les îles parmi les hibiscus, les colibris, telle un oiseau de Paradis!!

                                                                                                                      Josie OMS

Nous accompagnerons Nanou et Maurice pendant la cérémonie dédiée à la mémoire de SOPHIE

en l'église du BARCARES le 2 OCTOBRE 2016  à 9h 30

et assurerons de notre affection toute la famille désolée.






Encore une triste nouvelle


     Décidément l'Année 2016 ne réussit pas à Marche et Nature!
     La maman de Marie josée Vandard s'est éteinte ces jours-ci plongeant dans la peine nos amis Marie JO et Pascal.

     Les kilomètres n'effrayaient pas ces courageux randonneurs car ils se rendaient à son chevet au moindre appel de détresse.....et ce, sans abandonner l'Association.

     Cette mamie était âgée, mais peu importe l'âge, une maman c'est sacrée, c'est toujours notre maman.

    Au nom de nous tous, je présente à nos amis nos très sincères condoléances et les entourons de notre amicale et chaleureuse affection .

                                                                        la présidente : Josie OMS

Une pensée pour Pierre


Chers Amis

     Nous sommes bouleversés, mais votre inconditionnel soutien, votre affection, votre présence, votre pensée atténuent notre désarroi.

     De tout cœur, merci pour la famille, Florence et Olivier et bien sûr notre Pierre qui nous manque déjà!

                                                                                          je vous embrasse
                                                                                              Josie
Chers Amis Randonneurs

C'est  avec une grande émotion et beaucoup de tristesse que nous avons dit adieu à notre ami randonneur  et trésorier adjoint de notre Association.

PIERRE
 tu nous as quitté trop vite 
Nous l'avons accompagné sur son dernier chemin de randonnée au son d'une sardane qu'il affectionnait tant .

Nous présentons à Josie son épouse, présidente de MARCHE et NATURE , à ses enfants  petits enfants ainsi qu'à toute la famille, nos sincères condoléances et espérons qu'avec le temps tous les bons souvenirs vous réconforteront.



Christian MAGUIN
Christian, te voilà parti tel que tu es rentré dans l'association, avec discrétion et sur la pointe des pieds.
Homme de caractère, tu savais évaluer tes possibilités physique, homme fiable, tu étais là dans les durs moments, ta ligne de conduite droite, sans détours, sans arrêt. Homme sensible, tu partageais notre goût de la culture et concrétisais par de précieux CD musicaux et personnalisés. Père et grand père fier de sa famille, tu nous faisais partager tes émotions, petit enfants, enfants, amis, sont dans la peine et tu sais que Marie Thérèse t'a accompagné autant que faire se peut dans la tourmente de la maladie et te tenant par la main. Christian, tu es parti trop tôt pour cette longue rando, ne te retourne pas, nous sommes tous là.

Josie OMS


ERIC TORRENT
Prendre un enfant par la main et l'accompagner au fil de notre vie, c'est notre devoir, c'est normal, l'accopagner à sa dernière demeure parait u n contre temps illogique, cruel, inexorable. Tu ne connaissions Eric qu'à travers ses parents auxquels il était très attaché, d'ailleurs, il était revenu près d'eux pour les soutenir et les seconder. Jeune, calme, discret, attachant, ta mort subite a ébranlé tous les amis de Claude et Viviane. Nous les serrons très fort contre nous afin de leur donner cette impulsion necessaire pour combler le poids du vide de l'absence...
Mais nous savons qu'ils portent en eux le courage des randonneurs, cher fidèles et precieux Claude et Viviane, nous sommes là tout près de vous..
Josie OMS

Adieu l’ami, Adieu l’artiste !!!



Chers amis, 
J’ai le triste privilège en tant que Présidente de l’association de rédiger ces quelques lignes au nom "des anciens et des nouveaux" ; ce sera court, mais profond et sincère :
"Adieu l’ami, Adieu l’artiste"
Tu vois Jo, nous perdons aujourd’hui l’un des piliers de Marche et Nature ; une clé de voute, un soutien des heures difficiles.
Homme de parole, homme de confiance, nous faisions appel à ton bon sens et à ta réflexion. Travailleur acharné,  autodidacte, amoureux  du travail bien fait, fantaisiste dans le choix et la diversité des randonnées, nous comptions beaucoup sur toi. Courageux et téméraire comme les comme les randonneurs, tu l’étais aussi.
Homme sensible, inquiet pour tout et pour tous, tu n’aimais pas l’inégalité et l’injustice. Tu avais tes idées, les exposais sans les imposer.
Tu aimais Paris, ses musées, ses expos, sa trépidante vie culturelle, ses cabarets, mais tu étais amoureux de ta catalogne, l’élastique que nous avons tous au pied serrait tellement que les senteurs de la garrigue, de l’étang, Saint Laurent, les amis, te poussaient à venir.
Ton sens de la famille, Michèle, Josiane, Christian, Manon et Mélanie étaient un peu de toi même, ta raison de vivre et tu en étais fier.
Tu savais nous faire partager tes émotions, car chez toi et en toi, tout était blanc ou noir, mais jamais gris !
Jo, aujourd’hui, tu as choisi une trop longue randonnée raide, pentue, tu es devant…. Et nous sommes là, essoufflés, ne pouvant te suivre que par la pensée et le cœur.
Qu’elle est lourde à porter ton absence, Joseph.
"Adieu l’ami, Adieu l’artiste !!! "